Canadiens de Montréal : Carey Price doit-il être considéré pour le trophée Vézina?

Montreal Canadiens

Carey Price pourrait-il être considéré pour le trophée Vézina?

Le gardien #1 des Canadiens, Carey Price connaît une excellente saison, encore une fois! Oui, il faut l’admettre, il a connu un début de campagne difficile. Cependant, il a su se replacer et il est maintenant lieu de se poser la question suivante : doit-il être considéré pour le trophée Vézina?

Le trophée Vézina est remis annuellement au gardien par excellence de la Ligue Nationale de Hockey (LNH). En temps normal, les candidatures se précisent à partir du début du mois de janvier. Cette saison ne fait pas exception, mis à part peut-être de Andrei Vasilevskiy. Le cerbère du Lightning de Tampa Bay a connu une saison étincelante, au même titre que l’équipe entière d’ailleurs, et sa présence dans les nominations pour le trophée est pratiquement chose faite.

Une saison en dents de scie

Embed from Getty Images

Or, en cette saison de « reset », telle que décrite par Marc Bergevin, Carey Price a connu des ennuis par moment, mais il est de retour parmi l’élite de la LNH depuis plusieurs mois. Ses chiffres parlent d’eux-mêmes :

Période (6+ départs par mois) Moyenne de buts alloués Rang LNH Pourcentage d’efficacité Rang LNH
Octobre 2,24 7 ,915 14
Novembre 3,81 35 ,886 33
Décembre 2,42 7 ,916 12
Janvier 1,51 2 ,953 2
Février 2,39 11 ,923 10
         
Global 2,52 8 ,917 9
         
Depuis 1er décembre 2,18 3 ,929 5

Quand on regarde ces chiffres, on constate qu’il a connu un mois de novembre extrêmement difficile. Et c’est peut-être ce qui lui coûtera sa nomination au titre de gardien par excellence de la ligue cette saison. Parce qu’il faut reconnaître de depuis décembre, il a des statistiques élites.

En analysant les 10 dernières saisons, le trophée Vézina a été remis à Pekka Rinne, Sergei Bobrovsky (2 fois), Braden Holtby (2 fois), Carey Price, Tuukka Rask, Henrik Lundqvist, Tim Thomas (2 fois) et Ryan Miller. La moyenne des buts alloués par ces gardiens vainqueurs a été de 2,09. Le pourcentage d’efficacité moyen était de ,931.

Est-ce que ces chiffres signifient que Price n’est pas dans le coup cette saison? Bien sûr que non, les saisons étant toutes différentes les unes des autres au niveau du nombre de buts marqués. Toutefois, il s’agit d’un bon indicateur de performance qui peut mener à une nomination, ou mieux, à remporter le titre.

Carey Price a déjà 1 trophée Vézina à son actif, pour la saison 2014-15. Il avait alors remporté les trophées Hart, Vézina, William M. Jennings et Lester B. Pearson. Lors de cette campagne, il avait enregistré 44 victoires (1er LNH), un taux d’efficacité de ,933 (1er LNH) et une moyenne de buts alloués de 1,96 (1er LNH).

Embed from Getty Images

Sera-t-il considéré cette année? On peut s’attendre au contraire. Andrei Vasilevskiy (Tampa Bay), Frederik Andersen (Toronto), Robin Lenher (New York Islanders) et Marc-André Fleury (Vegas) ont tous des chances de le devancer au scrutin.

Reste néanmoins que depuis les 3 derniers mois, Price est de retour au niveau auquel il a habitué les partisans au cours de sa carrière.

Statistiques de NHL.com

Crédit photo – Nikos Michals

Author: Gabriel Béland